Si les nations étaient vivantes? Si vous étiez l'une d'elles? Eh bien, c'est le cas. Vous êtes une nation. Mais reste a savoir laquelle vous allez représenter!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Chine] Shopping au Paradis Céleste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Nan-aru
Admin
avatar

Messages : 532
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 18
Localisation : Beijing, aru~

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Mar 11 Déc - 23:52

Iggy avait l'air en colère. Il rassembla ses forces pour nous parler.

"Rah... Les gars... Vous faites honte à votre nation ! Regardez-vous, bon sang !"

Les brutes ne comprenaient pas. Mais Japan et moi avions parfaitement compris. Il avait raison, nous étions pitoyables, ridicules... Passer du stade de nation forte à celui de pauvre adolescente fragile, quel déclin...Pourtant, nous avions traversé bien pire, en plus. Guerre, famine, maladie et tant d'autres choses...Mais, "Ca" c'était la première fois. Normalement, il y'a tout de même de quoi se sentir en position de force. C'est vrai, on se sent tout de suite plus puissant à la tête de milliers d'hommes qu'en robe et sans armes...

"Levez-vous ! Rappelez-vous qui vous êtes !"

Oui. Il a raison, il faut réagir, on ne peut plus rester dans cet état, Iggy a raison...

"Tiens, la chialeuse a envie de se rebeller, on dirait bien!"

En croire aux moqueries de nos aggreseurs. Mon frère a été moins long que moi à la détente.

"Oui, je-j'ai décidé de me défendre, de nous défendre..."

Un blanc. Puis des rires. Apparement Nihon les avait bien amusés, pourtant il n'y avait rien d'amusant. Ne jamais sous-estimer un Japonais en colère, et après ce qu'ils nous avaient fait, aucune clémence ne serait à envisager...

"Sérieux?! Toi?! La pleurnicharde?! Oh non, c'est trop drôle!"

Les gars rigolaient toujours aux éclats, ne remarquant pas "La Pleurnicharde" qui avait filé en direction des rayons. Japan était déterminé a récupéré son honneur, et moi aussi, il fallait que le fasse.

Plus d'une minute après les faits, ils remarquèrent qu'un de leurs "jouets" c'était sauvé. Le chef geula, vraiment, "crier" n'aurait pas été approprié.

"Allez me la récupérer, et faites lui comprendre qu'il ne faut plus s'échapper, hein !"

Il souria. Ils éxécutèrent ses ordres.
Nihon, il faut que cette fois, tu t'en sortes. Et moi aussi, je dois y arriver.

Je pris mon courage à deux mains, et ma voix ordinaire pour lui parler.

"Hum hum, excusez moi, pourriez vous me posez, s'il vous plaît, aru."

Ce sera mon seul avertissement, si il refuse, je prendrais mon courage à deux mains pour lui casser le cou.
Il eut l'air surpris puis rigola, fort.

"Hahaha, t'as quoi ? Pourquoi tu parles comme ça ? On dirait presque un garçon ! HAHAHAHA !"

Presque ? Tss. Je vois, il dit que j'ai une voix de fille, même au naturel...

"Poupée, t'es pas bien ? Avec moi ? Entre une chialeuse et un travelo, t'es pas bien. Là, tu peux au moins être avec de vrais hommes !"

Barbare...Je ne tiens plus, tant-pis, je ne peux plus rester comme ça. Il faut que j'arrêtes de trembler, je n'ai pas besoin de dragons ou rien pour me défendre.

"Je ne m'appelle pas poupée, aru. Mais, China, aru. Si je traînes avec un travelo, comme vous-dîtes, c'est peut-être parce que j'en suis un moi-même, "la chialeuse" aussi. Nous sommes des hommes, aru."

Il me regarda surpris, choqué, l'air de ne pas y croire.

"Maintenant...Vous me poser, aru ?"

"T-Tu es vraiment...?"

J'hocha la tête. Il me laissa tomber à terre et me donna un coup de pied avant de partir rejoindre sa bande.

"I-Iggy, j'ai réussis, aru..."

Il me regarda l'air encore un peu agacé.

Quelques instants après Japan arriva et lança une grande corde autour de nous deux, elle formait un cercle autour du quel mon frère posa des bougies.

"Ano, Iggy sama, Gomen nasai pour tout à l'heure.. Je- Je n'aurais pas du être aussi vulnérable. Je vais vous protéger, c'est à mon tour. Aligatoo pour ce que tu as fait..."

Je me redressa -parce que oui, j'étais toujours allongé au sol.- et parla à mon tour.

"Je- Je suis désolé aussi, aru. Nihon, je ne sais pas exactement ce que comptes faire, mais je te souhaites bonne chance, aru !"

Je ne sais pas ce qu'il compte faire, mais ça avait intérêt à être puissant, je leurs ai révelés qu'ils avaient drager -et plus encore.- des hommes, et ça avaient l'air de les avoir mis très en colère. J'aurais dut me taire ? Non. Nous ne pouvions plus rester les faibles petites filles plus longtemps. Ce jeu avait assez durer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iggy

avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 20
Localisation : Aux cotés de Flying Mint Bunny et de Miss Fairy.

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Jeu 13 Déc - 18:54

Fort bien. Japan a enfin osé s'imposer. Il était temps... Si il aurait recommencé à pleurer, je me serait franchement énervé...
Après avoir bégayé quelque mise en garde, que les brutes ne prirent pas au sérieux, il décida de s'enfuir entre les rayons. Que comptait-il faire ?

China était toujours plus ou moins tétanisé, dans les bras du plus costaud. Lui aussi, se révolterait-il ?
Oui. Il révéla même sa véritable identité. Il en a peut-être trop dit ? Si ces rumeurs se propagent... Ca ira très mal pour lui. Très mal.

"I-Iggy, j'ai réussis, aru..."

Mais à quel prix ?! J'espère pour toi que les autres ne seront pas au courant ! Car ils remonteront aussitôt à Japan et moi. Et je n'ose imaginer la honte que ce serait... Tseh ! Ce n'est pas grave. Tant pis. Le mal est fait. C'est une bonne chose qu'ils prennent courage et se conduisent en hommes...

Le Japonnais revint, chargé de bricoles... Sabre, marionnettes, nouveau costume, et beaucoup d'accessoires... Eh... Je te laisse faire, Japan. Je n'ai absolument aucune idée de ce que tu comptes faire. Mais tu as l'air sûr de toi. Tant mieux !

"Ano, Iggy sama, Gomen nasai pour tout à l'heure.. Je- Je n'aurais pas du être aussi vulnérable. Je vais vous protéger, c'est à mon tour. Aligatoo pour ce que tu as fait..."

"Je- Je suis désolé aussi, aru. Nihon, je ne sais pas exactement ce que comptes faire, mais je te souhaites bonne chance, aru !"

Je hochai la tête. Des excuses... Vous feriez mieux de vous excusez vous-mêmes. Moi ? Je n'ai fait que vous secouer un peu...
Je me rendis compte de ce qu'était en train de faire Japan. Alors il croit à la magie aussi ? Je ne savais pas. Pourquoi pas, de toute façon ? Son pays regorge de mythes et de créatures plus que fabuleuses !

Tseh. Ma douleur au dos reprit... Si ça tourne mal, je ne serais pas d'un grand secours.
"... Je compte sur toi, Japan."

Il n'avait pas vraiment besoin d'encouragements, vu son attitude sûr de lui. Peut-on autant changer en cinq minutes ? Ca me fit plaisir, que les Asiatiques prennent autant d'assurance... Mais je chassai vite fait cette pensée de mon esprit.

Il était temps d'arrêter ce jeu ridicule. Tu peux le faire, Japan. J'en suis sûr. Quant à China... Si il pourrait seulement m'aider à rester debout, ce ne serait pas de refus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japan

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 21
Localisation : Entre deux ou trois onigiris.

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Jeu 13 Déc - 21:07

Ils me faisaient confiance. Je devais leur rendre et remplirent leur espérances. Au niveau de China, j'avais été surpris qu'il avoue de lui même son sexe. Je ne sais pas si j'aurais réussi...

Je me mis en bordure de mon cercle et joignis mes mains, sous les regards étonnés de nos embêtants squatteurs. Je récitais une formule en japonais ancien et m'agenouillais d'un coup.

Le cercle s'illuminait et fit de la fumée. Après un petit "puf", une minuscule créature apparut. C'était une petite fille haute de trois centimètres. Un koropokkuru, être du folklore japonais.

La petite femme me regarda avec de grands yeux, tout sourire, tenant sa feuille d'arbre dans ses deux petites mains.

"Ano, Mayu san, peut tu t'occuper de mon ami blond la bas, onegai?"

Elle hocha de la tête, toute contente.

"Aligatoo"

Elle s'en alla en sautillant vers Iggy et China qui la regardaient médusés. Non, il ne faut pas croire que mes talents s'arretent la. J'ai non seulement des dons d'invocateurs, mais je suis Ninja, et maîtrise les éléments.

Les agresseurs finirent par éclater de rire, ça se comprend.

L'anglais n'était vraiment pas convaincu par la présence de Mayu, je crois même qu'il lui sortit une remarque déplaisante, car elle se fâcha.

"Kiku, je suis vraiment obligée de le soigner?"

Ah, non, il ne fallait pas qu'elle renonce...

"Onegai, Mayu... Au moins apaise sa douleur..."

Elle soupira. C'était gagné.

La minuscule femme jeta sa feuille en l'air avant de disparaître dans un nuage de fumée. Une voix plus grave intervint.

"Bien, tu n'as plus intérêt à te moquer, l'anglais!"

C'était à présent une magnifique jeune femme qui pouvait user de ses pouvoirs médicaux. L'énergie qu'elle utiliserait serait la mienne, alors je lui en fournirais assez pour qu'elle puisse juste apaiser Iggy.

De leur côté, tout était bon pourle moment. Il ne me restait plus qu'à m'occuper de ses malfaiteurs. Ils ricanaient, sifflant Mayu. Attention, elle à beau être belle, elle ne se laisse pas faire. Si je l'ai choisi, c'est parce que il est toujours plus agréable d'être au soins d'une superbe jeune fille, non? N'est ce pas, Iggy?

De mon côté, je m'apprêtais à faire une deuxième invocation qui me prendrais beaucoup d'énergie. Le cercle s'illumina une deuxième fois pour laisser apparaître un ravissant chat. Il était grand, presque autant qu'un tigre, mais c'était bien un chat. Il était noir avec une pierre de jade sur le front et des grands yeux verts. Ce chat la parlait avec sa pensée. Tout le monde pouvait l'entendre. Iggy serait ravi du modernisme de mes créatures et China de sa beauté. Après s'etre étire, il s'avança vers moi et se frotta à mes jambes. Je m'a baissais pour lui baiser la tête et lui faire un calin.

"Aligatoo, Kaede, tu me seras d'une grande aide."

Le chat ronronna.

"De rien Kiku, que puis je faire?"

Je me relevais et lui indiquais le groupe. Ceux la s'esclaffaient devant Kaede.

"Ha ha ha! Et tu crois que c'est un petit minet noir qui vas nous faire mordre la poussière? Elle est bien bonne!"

J'étais vexé, mais j'avais confiance en ma créature. Certains l'appelaient minou, d'autres imitaient un chat qui attaquait, ou d'autres encore se moquaient d'elle. Oui, Kaede est une fille. La chatte s'assit tranquillement au milieu du cercle. Soudain, elle ouvrit sa gueule et plissa ses yeux. Sa queue se sépara en deux. On aurait cru qu'elle souriait. Elle s'élança sur le groupe toute griffes dehors et se mit à attaquer.

Le boss s'écria, horrifié:

"Mais c'est quoi ça? C'est pas un chat?!"

Ça, comme il dit, c'est une créature mythique japonaise.

"Ça, c'est un nekomata..."

Je joignis à nouveau les mains, invoquant cette fois ci quelque petits arbres autours de nous. Ça faisait protection et ça augmentait la capacité de combat de Kaede, qui signifiait Érable, et qui était affilié aux créatures plantes. Oui, on aurait pu penser que je jouais à Pokemon, mais non...

Je repris mon souffle et me retournais vers mes camarades.

"Ano, Iggy sama, est ce que tu vas mieux?"

Je m'adressais ensuite à China.

"China, je te couvre si tu veux, tu peux aller te changer. Sinon, est ce que tu veux te battre, je peux invoquer Ryuitchi si tu veux, le dragon légendaire..."

Oui, je le ferais, même si j'en perds mon énergie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jingoku-no-merodirpg.forumactif.org/
Nan-aru
Admin
avatar

Messages : 532
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 18
Localisation : Beijing, aru~

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Ven 14 Déc - 1:34

Japan avait commencer à réciter des formules en japonais ancien, il s'agenouilla.
Les gars le regardèrent, surpris, l'air de ne pas comprendre.
Le cercle s'illumina et fis de la fumée puis après un instant d'attente une petite, vraiment petite fille apparut. Heeh. Je ne veux pas être méchant, mais elle n'a pas l'air puissante du tout, vu sa taille, on peut sûrement la tuer à deux doigts...

"Ano, Mayu san, peut tu t'occuper de mon ami blond la bas, onegai?"

Le petite créature s'approcha de nous, tout contente.
Nous la regardions médusés.

"Oh ? Kawaii, aru !"

Je souria en rougissant. Tendis qu'Iggy se moqua d'elle. Elle ne pris pas bien les remarques de l'Anglais et se vexa.

"Kiku, je suis vraiment obligée de le soigner?"

Sur le coup Iggy eut l'air suffisant et me murmara qu'il doutait qu'elle soit capable de soigner quoi que ce soit.

"Onegai, Mayu... Au moins apaise sa douleur..."

Il eut l'air plus convaincu en voyant que le Japonais insistait.
La petite soupira et lança la feuille qu'elle avait en main en l'air et disparu dans un nuage de fumée.

On entendit le son de la vois d'une femme adulte.

"Bien, tu n'as plus intérêt à te moquer, l'anglais!"

England...Tu l'as marquée apparement, la prochaine fois, évite de te moquer...

Le petite fille était devenue une belle jeune femme, et elle était vraiment belle, classe aussi. Les brutes ne manquaient pas une occasion et commencèrent à la siffler...Est-ce qu'un jour ils apprendront à respecter les gens ?

Le cercle s'illumina à nouveau, Japan avait encore invoqué une créature, cette fois c'était un chat ravissant qui ressemblait à un tigre. Il était vraiment beau. Certes, pas aussi mignon que Shinatty-Chan, mais, il avait un charme complétement différent !

"Aligatoo, Kaede, tu me seras d'une grande aide."
"De rien Kiku, que puis je faire?"

Il parle ? Bah. Après tout, mon patron est un Dragon, et il parle très bien ! Shinatty-Chan aussi parle, des fois....

Les autres se moquèrent du chat.

"Ha ha ha! Et tu crois que c'est un petit minet noir qui vas nous faire mordre la poussière? Elle est bien bonne!"

Ce petit minet pourrait bien vous arrachez le visage...

Ils rigolèrent aux éclats, jusqu'à ce que le chat se mette à les attaquer. Il avait sortit toutes ses griffes, ses yeux étaient maintenant plissés et sa que c'était séparer en deux, formant une sorte de sourir.

"Mais c'est quoi ça? C'est pas un chat?!"

Hum. Pas un chat ordinnair en tout cas. Je lui ferais un câlin, à ce chat quand ce sera fini. Pour le remercier de se battre si vaillement contre nos aggreseurs.

"Ça, c'est un nekomata..."

Je retiens ce nom, il me sera utile. Je penses.

Cette fois, Japan invoqua un tas d'arbres qui poussaient autour de nous comme des champignons, il y'avait maintenant une mini-forêt à l'intérieur du magasin. Si après ça le vendeur et les autres clients ne réagissent pas...

Mon frère se tourna vers nous, l'air un peu fatigué.

"Ano, Iggy sama, est ce que tu vas mieux?"


Il avait l'air en tout cas.

Le brun m'adressa ensuite la parole.

"China, je te couvre si tu veux, tu peux aller te changer. Sinon, est ce que tu veux te battre, je peux invoquer Ryuitchi si tu veux, le dragon légendaire..."

Hum. Se changer était tentant, mais d'un autre côté j'avais laissé mes vêtements dans une des cabines et ça me prendrait un certain temps pour les trouver. Et se battre à côté de ce cher Ryuitchi pourrait être agréable, ce dragon légendaire qui avait la réputation d'être un des plus anciens dragons au monde, il était donc très fort et très grand, ça demanderait un très grand effort à Nihon de l'invoquer...

"J-Je, ne t'inquiètes pas pour moi, aru. Je ne vais pas laisser Iggy être le seul en robe, hein, aru ?"

Je regarda le blond, il était toujours en uniforme de maid.

"Je eux bien t'aider à te battre, mais Ryuitchi, ça te demandera un effort très important pour l'invoquer, aru. Tu ne risques pas de perdre connaisance, aru ?"

Je le regarda, un peu sceptique. Il risque de ne pas tenir une autre invoquation, surtout une si difficile...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japan

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 21
Localisation : Entre deux ou trois onigiris.

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Ven 14 Déc - 6:18

Je fus légèrement surpris que China veuille rester en robe. Il disait vouloir soutenir Iggy. Iggy aussi, je pouvais le couvrir, mais je préférais attendre qu'il se rétablisse. Autant l'y aider alors. Encore une fois, le cercle s'illumina. Après un petit moment, une enfant d'une dizaine d'année se mît à courir autour de moi, toute joyeuse. C'était Zakashi Warashi. Elle aperçut Iggy et se précipita vers lui. Apparemment, il avait croisé une petite fille lors de son séjour chez moi, et il ne m'étonne pas que ce soit elle.

China s'inquiétait pour mon niveau d'énergie après l'invocation du dragon. Je lui souris, doucement.

"Ano, je dormirais bien ce soir... C'est tout..."

Il n'en serait rien. Je ne voulais juste pas perdre la face en magie devant l'anglais, même si j'étais moins fort que lui, et ne voulaitas être une nation faiblarde. J'aurais aussi pu me battre au sabre, mais je ne sais pas si j'aurais eu assez de courage, et puis la, je peux aider mes amis...

Les brutes n'y comprenaient plus rien. Tant pis. Cette fois ci, ce serait le tour de Ruitchi, et il me faudrait un grand effort de concentration.

Un grand dragon argenté apparu. Les brutes tremblèrent, enfin certaines. Je voyais déjà quelque blessés. Soudainement, Kaede fut projeté vers moi. Un des gars avait ramené des armes aux autres. Non! Mayu se dirigea instantanément vers nous et la soigna, puis reparti au chevet d'Iggy. Et Kaede retourna au combat.

"China kun, voici Ryuitchi. à toi l'honneur."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jingoku-no-merodirpg.forumactif.org/
Nan-aru
Admin
avatar

Messages : 532
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 18
Localisation : Beijing, aru~

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Dim 16 Déc - 21:02

Japan me sourit avant d'apporter sa réponse.

"Ano, je dormirais bien ce soir... C'est tout..."

Bien dormir ? J'espere sincérement que ce serait suffisant.

Mon frèree s'exécuta et invoqua la majestueuse créature.
Certaines brutes avaient l'air effrayés, ils peuvent l'être, si j'ai un dragon pour m'aider je suis largement en position de force, contrairement à tout à l'heure. Le chat de Japan avait été projeté dans notre direction, apparement, les brutes avaient ramenés des armes...
La jeune femme qui soignait Iggy vint et soign rapidement l'animal avant de retourner soigner son patient, il devrait être bientôt sur pieds. Le nekomata retourna se battre malgrés les armes de brutes. Lui aussi il devrait se reposer, il faut je commences vite à me battre avec Ryuitchi.

"China kun, voici Ryuitchi. à toi l'honneur."

Je m'avança du dragon qui me fixait, l'air concentré.

"Ca faisait un bail, Ryuitchi, aru. Tu te plais, au Japon, aru ?"

Il avait habité chez moi il y'a longtemps mais je lui avais demandé d'aller au Japon pour veiller sur mon frère quand il m'a quitté.

"Chûgoku...Cette tenue te vas à ravire ! Hahaha. "

...Tss. J'avais oublier que ce dragon était d'un naturel moqueur. Il a ignoré ma question, en plus...

"...Ce n'est pas le moment de plaisanter, aru ! Aides-moi à battre ces brutes, c'est tout, aru !"

Je m'étais un peu énerver, le dragon lui était toujours aussi détendu.

"Oh, mais je suis très sérieux, tu sais. Ca te va très bien, il n'y a aucun moyen de te confondre avec un homme, contrairement à d'habitude."

Me confondre avec un homme ? Je lui ai milles fois expliquer que j'étais un garçon, et lui il continues à faire comme-ci j'étais une femme travesti, même après tout ce temps.

"IDIOT, ARU ! Aides-moi à vaincre ces hommes, aru. Ils m'on humilier, alors, aides-moi, s-s-s'il te plaît, aru...."

J'étais énervé. Mais je devais ravaler ma colère pour pouvoir me venger.

"Hum, je veux bien t'aider, mais, après tu auras une dette envers moi, ma jolie petite Chûgoku."

....Il dit ça si calmement, il est encore plus énervant que Prussia...

"O-Oui, Ryuitchi, aru."

Je m'énerverais quand ces crétins seront au tapis. Pffu. Une dette ? Il ne pouvait pas faire ça gratuitement, celui-là....

"Aller, monte, princesse."

J'ignora le "princesse" et monta sur son dos.

"On les brûles, aru ? Ou on les laisses en vie, Nihon, aru ?"

Je regarda mon frère du haut du dos du dragon. Est-ce que je dois les tuer ou pas ? Il mériterait la première option, en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iggy

avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 20
Localisation : Aux cotés de Flying Mint Bunny et de Miss Fairy.

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Lun 17 Déc - 20:09

Tss. Japan. Tu as bien caché ton jeu. Jamais, je n'aurais pensé que tu étais capable de tels pouvoirs... N'étais-tu point en train de pleurer toutes les larmes de ton corps, il y a quelques minutes ? Ton changement d'émotion en est presque effrayant.

Il invoqua, en premier lieu, un... Nain ? Pas plus grand que mon pouce...
"Même Flying Mint Bunny, est plus impressionnant..."
Le Japonais n'est pas sérieux. Ou sa magie est vraiment limitée. Ce n'est pas cette chose qui va pouvoir nous aider... Les fées sont très puissantes, c'est vrai, mais un lutin aussi petit ? Je ne demande qu'à voir.

Elle eut très mal pris ma critique. Avoir l'air moins forte qu'un petit lapin vert avec des ailes, j'avoue, ce n'est pas le meilleur encouragement du monde. Je ne critique pas Flying Mint Bunny, qui est très puissant ! Ne vous méprenez pas !

Japan réussit à convaincre "Mayu" -si j'ai bien compris- à me soigner. Oui... Les lutins ont de très bonnes techniques médicinales. Je ne peux pas le nier.
Sous mes yeux ébahis, la petite personne se métamorphosa en... Femme. Et quelle femme. J'en rougis. Hem... Je pense que je devrais remercier Japan quand tout sera fini...

Les gars de tantôt se remirent à siffler Mayu. Ils n'ont aucune dignité ?! Ou sont-ils simplement stupide ? Ca me mettait mal à l'aise. Je devais quand même défendre mon infirmière, non ?! Mauvaise idée... Elle ne m'aimait pas beaucoup, et j'étais blessé. C'est un supplice, de ne rien pouvoir faire...

Ils s'arrêtèrent en voyant la nouvelle invocation de Japan. Un chat ? Heh... Je vais me retenir de refaire une remarque. Après une brève attaque du félin, le groupe était déjà terrifié... Un Nekomata, dis-tu, Japan ? Je tenterai de m'en souvenir.

Après le nain et le chat, ce fut des arbres. Je ne doute pas de l'efficacité, mais les invocations de Japan devenaient de plus en plus ridicules. Une simple malédiction aurait pu marcher. Tss ! Ca aurait pris moins de temps si j'étais en état de bouger !

"Ano, Iggy sama, est ce que tu vas mieux?"

Je haussais les épaules. Oui, ça allait mieux. Mais admettre que c'est grâce à la magie de Japan ? J'aurais pu me soigner moi-même... Ca aurait pris un peu de temps, mais j'y serais bien arrivé seul.

Il proposa ensuite d'invoquer... Ryuitchi ? N'importe qui ayant un peu de culture saurait que ce Dragon était un des plus puissants... Japan se sentait vraiment capable de toute cette énergie ? Ne se surestime t-il pas un peu trop ? Même pour quelqu'un pour moi, c'est une chose très, très difficile...

China refusa de se rhabiller. Pour me soutenir, apparemment. Tss... Merci de me rappeler que j'étais en robe. C'est assez humiliant, c'est vrai, mais je suis capable de supporter cette honte seul ! Est-ce que j'ai l'air aussi chétif ?! Arrêtez de vous préoccuper de moi, les gars...

Japan hocha la tête, et continuait ses tours de magie. Une enfant, maintenant... Je suis confus. D'un coté, je suis impressionné qu'il arrive à invoquer tant de créatures en même temps, mais de l'autre, j'ai l'impression que le Japonais se fout un peu de nous, avec ces invocations de plus en plus ridicules.
La jeune fille me rappelait vaguement la fillette que j'ai vu une fois, dans son pays. Elle courra vers moi, pour me soigner... Tss ! Japan, stop ! Je vais bien...

"Ano, je dormirais bien ce soir... C'est tout..."

Un tel sort pourrait te tuer, imbécile ! Dans "Dragon Légendaire", il y a Dragon, et Légendaire ! Les Dragons sont des créatures mythiques, les plus puissantes du monde... Et si c'est une légende, c'est encore plus difficile. Tss... Il ne faut pas prendre ça à la légère !

Les choses se corsèrent de l'autre coté. Des armes ? Le pays de China était vraiment un pays de vandales... Qui vendraient des armes au premier venu ?! Nous sommes aussi dans une des plus grandes villes chinoises, si pas la plus populaire. C'est peut-être normal, ces histoires de gang... J'espère que non. C'est juste horrible.

Le légendaire Dragon apparut. Ils sont toujours aussi grandioses. C'est toujours un moment inoubliable, de voir un Dragon... Surtout si ils sont aussi prêts !
Après une petite dispute entre China et son patron, l'Asiatique monta sur le dos de la créature.

Il demanda ce qu'il devait faire exactement... Les tuer ? Ce serait trop cruel, non ? Quoique... Après tout ce qu'ils ont fait... Les faire souffrir serait peut-être suffisant ?
... Bon. D'accord. Faire souffrir quelqu'un, c'est parfois pire que la mort elle-même.

La situation était ridicule.

Vraiment, ridicule. Encore une fois.

Les Asiatiques... Sont-ils conscients qu'ils sont en train d'invoquer des créatures de Légende, juste pour un groupe de racailles à deux sous ?!
Soit ils en font trop peu, soit ils en font trop. Mais au milieu, non ?! C'était trop demandé ?!
Je suis sur les nerfs. C'est vrai. Mais il y a de quoi, non ? Un de mes amis est en train de jouer sa vie -ou presque !- pour une bande de minables...

Je me levai d'un coup, effrayant la fillette et en dérangeant Mayu. Sorry. Mais je ne peux pas en supporter davantage, comprenez-moi. De plus, j'étais rétabli !
Je me dirigeai vers Japan. Pourquoi prend-il autant de risques...

C'était une mauvaise idée de rompre sa concentration. Un tel sortilège... C'est déjà idiot de l'avoir envisagé ! Moi-même, je doute réussir invoquer Ryuitchi sans conséquences pour moi-même. Japan... Tu es fort, tu me l'a prouvé avec toutes tes invocations. Mais tu es complètement fou !

Je lui pris le poignet. Non ! Pas pour le stopper ! Juste pour lui donner un maximum de mon énergie personnelle. A deux... C'était déjà plus sûr. J'espère ne pas le blesser dans son amour propre... Si c'était moi, j'aurais été vexé.
Mais je ne peux pas le laisser faire ça sans préparation, non. Il devait déjà être affaibli de toutes ses créatures invoquées, de plus. Heh... Sans moi, je ne crois pas qu'il y arriverait. Enfin... je crois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japan

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 21
Localisation : Entre deux ou trois onigiris.

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Mar 18 Déc - 18:35

Les tuer? Non, c'était insensé! Je fis un signe de négation avec ma tête pour indiquer à mon frère mon opposition, ce qui le vexa un peu, je crois. Oui, moi aussi j'avais eu peut, mais non, il ne fallait pas les tuer! Je continuais à suivre les mouvements précis de Kaede, la guidant par l'esprit. Un nekomata, c'est assez fidèle, mais il y a des fois ou ça prend des initiatives plutôt... Inutiles.... Après l'avoir empêché de faire une attaque qui était dangereuse, Kaede me feula dessus. Gomen nasai, mais non, c'est non.

Un sifflement d'exaspération retentit dans mon dos. Une main avec une forte poigne attrapa mon poignet droit. Nani?

C'était Iggy. Il était déjà guerri? Autant retirer les deux esprits alors. Ils disparurent l'un après l'autre. Mon énergie arrêta un peu de sortir, c'était étrange, car on m'aurait dit qu'elle me revenait. C'était tout à fait ça, d'ailleurs, car je mis un temps à remarquer que c'était l'anglais qui me la donnait. Hein? Non! Je secouais mon bras sans défaire pour autant l'invocation.

"Iggy sama, arrête!"

Il ne lâchait pas, et me regardait même avec un air fâché, limite effrayant. Je ne voulais pas qu'il se fatigue, et puis, je peux me battre seul... Enfin, je crois.

Il ne voulait pas, il était borné, têtu, presque autant que Ryuitchi. Je soupirais et arrêtais de bouger mon avant bras dans tout les sens. Ça faisait mal à l'épaule, à la fin....

Je le regardais, un peu gêné.

"Doumo..."

La, il sourit, satisfait. Je j'étais un rapide coup d'œil à Chugoku cha, perché sur son dragon, qui me le rendit. Avait il comprit? J'en doute. Autant tout communiqué à Ryuitchi, qui le lui transmettrait. Oui, mon plan était simple: faire peur à ces hommes, une bonne fois pour toutes, qu'ils laissent enfin tranquille la race féminine, et nous avec....

China applaudit. Ça y'est, il avait eu le message. Il me fit un grand sourire. Je regardais ensuite Iggy, qui ne devait pas tout comprendre. Tant pis.

Je joignis mes mains d'une position différente, juste devant ma bouche. la, d'un signe de tête, je rappelais Kaede, qui me rejoint. Je me penchais en arrière, le dragon m'imita, et je récitais la formule.

"Katon, boule de feu!"

Une énorme flamme sortie de la bouche de Ryuitchi, qui visa juste au dessus des têtes du gang, qui s'agenouilla en criant. Quand le dragon arrêta de souffler, ce fut à mon tour. Je séparais mes mains, laissant en arrière la droite et la gauche devant ma bouche, deux doigts tendus.

"Suiton, filet d'eau."

De l'eau sorti de devant mes lèvres et alla éteindre le bûcher. Je lâchais tout.

Le gang, ayant moins chaud, nous regarda, avec des cheveux carbonisés pour la plus part. Je leur fis un grand sourire. Ils restèrent un instant sans rien dire, nous regardant tour à tour, et décampèrent en hurlant.

China descendit de son dragon, je le rappelais après l'avoir remercié, idem pour les arbres et pour Kaede. Ouf, finit. On avait réussi. Je m'adressais à Iggy, tout sourire.

"Ano, satisfait?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jingoku-no-merodirpg.forumactif.org/
Nan-aru
Admin
avatar

Messages : 532
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 18
Localisation : Beijing, aru~

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Mer 19 Déc - 1:10

Japan me fit signe de la tête, il ne voulait pas que je les tues.
"Pff, pas drôle, aru..."

Le dragon rigola. Pff. Celui-là, il vaut mieux l'ignorer.
D'ici j'avais une très belle vue. Comme mon frère ne voulait pas que je tues les voyous, je me demandais un peu quoi faire, alors je resta tranquil à profiter de la vue. Les clients et les vendeurs de cette boutique doivent être partis depuis belle lurette, n'empêche...C'est impossible de ne pas repérer un dragon dans une boutique, hein ? Pas que le dragon d'ailleurs, le nekomata, les filles étranges et...Les arbres...

Je regarda vers le bas et vu Iggy qui tenait le bras du Japonais. Hein ? Je me demande bien ce qu'ils font...

"Il est entrain de lui transmettre de son énergie."

Ryuitchi me dit calmement, presque comme une plaisanterie. Je vois. C'est gentil de la part d'England. J'ai l'étrange impression qu'ils vont tout les deux être très fatigués après tout ça...

"Dis-donc, ne lis pas dans mes pensées, toi, aru !"

La créature eut un rire.

"Tu oses donner un ordre à un dragon ? Tu sais que ton patron est un ami à moi, je peux lui demander de t-"

Je lui mis une claque sur la tête. Pff, il croit que je peux me faire virer ?

"Tais-toi, aru ! Espèce de dragon stupide, aru !"

Ryuitchi eut l'air d'avoir un peu mal pui soupira.

"Haaan, je devrais te faire tomber. Tu sais ça ?"

...C'est qu'il en serait capable, en plus. Si je tombais...
Je regarda vers le bas, pour m'apercevoir des dégats que ça pourrait faire, et vit que Japan me regardait. Oh. Qu'est-ce qu'il veut ? On dirait qu'il veut me dire quelque chose...

"Il veut seulement que j'effrayes ces gamins, ils doivnet rester en vie, c'est ce que Nihon-sama veut."

Nihon..Sama ? Il ne m'a jamais montrer le moindre respect à moi, alors qu'à mon frère...J'étais un peu jaloux, mais bon, il a de très nombreuses qualités, je ne peux que l'avouer.

Faire peur à ces imbècils serait sûrement très amusant. J'applaudissais puis souria à mon frère pour lui faire comprendre qu'il n'y avait pas de problèmes, que j'étais d'accord.

Je m'apprêtais à donner un ordre à ce stupide lézard géant de Ryutchi mais il ne m'en laissa pas le temps et cracha du feu juste en haut des tête des brutes qui se baissaient par réflexe mais avaient le sommet du crâne légèrement brûler.

"Suiton, filet d'eau."

De l'eau partit de Nihon pour arriver sûr les garçons, ils avaient moins chauds, mais prirent peur, et s'en allèrent en courant. Enfin. Ils sont ENFIN partis.

"Descends, maintenant !"

Le dragon se baissa et je sauta, si je ne l'avais pas fait, il m'aurait éjecter de force, alors tant qu'à faire.

Japan dit quelque chose que je n'entis pas et l'Anglais lui répondit par un sourire.

"Je n'ai pas fait grands choses au final, aru..."
"Ca c'est bien vrai, tu m'as juste ajouté du poids !"
Ryutchi dépassa une éventuelle réponse de l'Asiatique ou de l'Européen.

"...Nihon, si tu faisait repartit celui-là d'où il vient, aru ?"

Japan me gronda comme quoi je devrais faire preuve de plus de respect envers notre sauveur et me demanda de le remercier. Pff, je ne suis pas un enfant, et ce type, enfin, ce lézard géant, plutôt m'énerve vraiment beaucoup.

"Haan, c'est bon, aru. Merci, gros lézard, aru !"

Japan me donna une claque sur le bras, décidément..

"J-Je veux, dire, Ryutchi, aru..."

Le grand lézard rigola.

"Ahaha, j'ai accomplis ma mission. Ce n'est pas que votre compagnie me gênes, quoi que, Chûgoku..."

Il me regarda. Il n'en rate pas une...Il ne me déteste pas vraiment, il aime juste m'enbêter, enfin je crois...

Il regarda ensuite le Japonais celui-ci le fis disparaîre. Enfin !

"Le calme est enfin revenue, aru !"

Effectivement. Mais le magasin, lui, avait été complétement sacagée. Vu ce qui s'y est passsé, on ne s'étonne pas.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iggy

avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 20
Localisation : Aux cotés de Flying Mint Bunny et de Miss Fairy.

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Ven 21 Déc - 23:21

Japan, imbécile ! Si je te donne de l'énergie, ce n'est pas pour la gaspiller pour t'aider !
Il me suppliait d'arrêter, en plus... Pour qui il se prend ? Il croit vraiment pouvoir contrôler un Dragon ? Seul ? Ne me faites pas rire. Il peut dire ce qu'il veut, je suis beaucoup plus expérimenté que lui, au niveau de la magie. Et je sais repérer le danger si il y en a. Et dans ce cas-ci... C'est du suicide. Vraiment.

Il s'arrêta soudainement. Avait-il compris ? Sans doute. Enfin... Je fis un timide sourire, soulagé. Tss ! Vous, les Asiatiques... Quand est-ce que vous vous comporterez normalement ?! L'un est complètement fou, et l'autre prend des risques inutiles !

Les deux Orientaux mirent ensuite un plan en marche. Autant vous dire que je n'ai absolument pas compris de quoi il s'agissait. Je savais qu'ils étaient avancés sur nous, question technologie, mais de là à mettre au point un système de télépathie ?! J-Je dois l'avouer... C'est impressionnant...

Le gigantesque Dragon commença à attaquer les brutes, avec des pouvoirs élémentaires. Le feu et l'eau ? Bon choix. Ce fut efficace, car les brutes prirent leurs jambes à leur cou, et partirent comme ils étaient venu.

"Ano, satisfait ?"

Absolument pas. Je feins tout de même un sourire. Je voulus lui faire connaître le fond de ma pensée, mais China arriva... Accompagné de sa créature mythique. Tout en se querellant. Hem...

Je restais en retrait. Je ne voulais pas me mêler des histoires de famille... Et de Dragon. Japan gronda gentiment son frère, et fit disparaître la salamandre. C'est vrai qu'il prenait beaucoup de places...

"Le calme est enfin revenu, aru !"
"... Ca te fait rire ?! Vous avez mis une pagaille monstre, et je n'ose imaginer le prix des dédommagements ! C-C'est pas croyable ! On était venu ici pour se divertir, mais non ! Vous auriez pu tout simplement sortir un sabre ! Ou un... Jenesaisquoi pour toi, China ! Mais non... Il fallait que vous en fassiez trop..."

J'étais énervé. Très. Pourquoi ne savent pas t-ils faire les choses normalement ?!
Je regardai Japan. C'est lui qui m'avait le plus énervé, dans l'histoire... Surtout lui, à vrai dire.

"Et toi ! Idiot !"

Je le serrais dans mes bras. Un peu gêné. Les larmes aux yeux ? Aussi. Espérons qu'aucun des deux ne les remarqueront.

"Tu sais très bien que tu aurais pu mourir ?! Pour une poignée de cerises, en plus ! L'invocation de Ryutchi n'était pas nécessaire ! Qu-Qu'est-ce qu'on aurait fait, nous... Ne recommence plus jamais ce sort... Plus jamais, tu entends ?!"

Je mis fin à mon accolade, et m'éloignai de quelques pas.
Il fallait qu'il comprenne à quel point il était stupide. Prendre autant de risques... Oh, ma Reine ! Je parle à un inconscient ! Et à... Une infirmière. Oh.

"... Je vais me changer. Et après, on rentre. Je ne veux plus rester ici. Je suis désolé, China. Ton pays est pourtant... Intéressant."

Sans attendre de réponse, je me dirigeai vers les cabines. Pff ! Stupide robe ! Stupide magasin ! Stupide pays ! Oh, et stupide monde, aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japan

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 21
Localisation : Entre deux ou trois onigiris.

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Sam 22 Déc - 13:26

Le faux sourire ne me trompait pas. Il ne l'était pas. Oui, nous avions réglé cette affaire, mais Iggy avait l'air fâché...

Mon frère me rejoint, accompagné du dragon. Il n'en pouvait plus de lui... Ce qui était compréhensible... Mais ce n'était pas une raison pour être irrespectueux...

"Ano, China, s'il te plaît, ne dis pas ça... Ce n'est pas gentil..."

Pas convaincu,,il continua de râler en l'appelant "Gros lézard". Je fronçais les sourcils et tapaient doucement l'épaule de mon frère... Celui s'excusa et Ryuitchi se mît a rire. Je m'inclinais devant lui.

"Aligatoo, Ryuitchi sams. Désolé du dérangement."

Le dragon me sourit et disparus en fumée.

China sourit, lui aussi, et dit quelque chose qu'il n'aurait pas du dire... Quelque chose qui énerva Iggy sama.

"... Le calme est revenu...."

Oui, il n'aurait pas du le dire...

L'anglais se lâcha immédiatement. Il est était très très en colère.

Il commença à limite crier. Je comprenais qu'il soit si fâché. Il nous disait que nous en avions encore trop fait, comme toujours. On avait gâché la journée, surtout moi avec ma magie. Certes, les dédommagements seraient chers, mais nous sommes en vie. Il nous demanda aussi pourquoi je n'avais pas pris de sabre et une autre arme pour China. C'est simple... Mon frère se bat avec un wok. , et je n'en avais pas trouvé, ou plutôt n'avais je pas eu le temps. Ensuite, prendre un sabre m'aurait fait utilisé presque autant d'energie, et je n'aurais pas pu aider Iggy sama à se soigner, ou encore à le protéger...

Les yeux de l'anglais passaient tour à tour de mon frère à moi. Ils finirents par se fixer sur moi. J'eus un frisson, c'était mauvais...

"Et toi! Idiot"

Je sursautais, il criait... Il faut dire qu'en colère, il était tout de meme un peu effrayant...

Il se rua sur moi et me pris dans ses bras, me serrant très très fort. Je hoquetais de surprise.

Il se mît à me gronder. Il avait était inquiet, très inquiet. Sa voix tremblait... Il pleurait, je crois, mais ne voulait sûrement pas qu'on le remarque.

je voulus lui mettre la main sur l'épaule, mais il s'éloigna avant, fâché.

Il parti en direction des cabines, se changer. Il en avait assez. C'était compréhensible...

On avait gâché la journée, j'avais gâché la journée, moi et mes tours de passe passe...

Il referma le rideau violemment. Je m'affaissais à genoux. Je regardais droit devant moi, constatant les degats, avant de baisser la tête vers le sol. Les larmes montèrent, et sortirent. Oh non, qu'est ce que j'avais fait...

"Ih... .gomen Nasai, Gomen na...sai...urk... Gomen nasai... Gomen nasai..."

Je ne pouvais plus m'arrêter de m'excuser, en pleurant, encore, entrecoupé de sanglots. Puérile, ridicule, faible, enfantin, vulnérable, pathétique, inutile, gênant... Voilà comment je me sentais. Sensible aussi, oui, je me sentais sensible... J'étais sensible, même si je voulais que ça reste caché....

Je crois que l'effort que je venais de faire et le stress, la déception, la fatigue, tout ce qui venait de se passer... Tout ressortait d'un coup. Je ne pouvais plus m'arrêter. J'avais honte, extrêment honte.

Il fallait que je me change, que je fasse quelque chose pour que tout ailles mieux, que je répare mes erreurs...

Un gardien arriva, enfin. Il Ne fut pas très surprit, nous expliquant que ça lui arrivait souvent ... Mais il fallait rembourser. Il demanda aussi à la demoiselle de rendre son costume d'infirmière.


Rembourser... Je me levais avec diffidculté et m'avancais vers le vigile. Je sortis de ma poche un porte monnaie.

"Ano... Ikh... Vous acceptez les yens?"

Il me regarda, un peu gêné par les larmes,

"Ah, eh, oui... Tout à fait..."

Je sortis un gros bloc de billet.

"Ano, je vous doit combi... Ikh...en?"

Il regarda les billets.

"Ah, ça c'est très bien. Merci, Aru revoir."

Entrecoupé de sanglots, encore, je retournais vers les cabines et me laissais glisser contre le mur. Fatigué, j'étais vraiment fatigué. J'essayais mes larmes, essayant de faire un peu plus viril. Je m'en voulais, énormément...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jingoku-no-merodirpg.forumactif.org/
Nan-aru
Admin
avatar

Messages : 532
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 18
Localisation : Beijing, aru~

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Lun 24 Déc - 6:02

Iggy n'avait apparement pas bien pris ma remarque. Quoi qu'il avait déjà l'air énervé avant. Sans doute l'addition de tous les évènements qu'il y'a eut...

"... Ca te fait rire ?! Vous avez mis une pagaille monstre, et je n'ose imaginer le prix des dédommagements ! C-C'est pas croyable ! On était venu ici pour se divertir, mais non ! Vous auriez pu tout simplement sortir un sabre ! Ou un... Jenesaisquoi pour toi, China ! Mais non... Il fallait que vous en fassiez trop..."

...Un jenesaisquoi ? On achète ça où, ces machins, et comment on se bat ? Les explications d'Iggy ne sont vraiment pas clairs, mais, il a raison, on en a trop fait. Enfin, Japan. Moi, au fond, je n'ai rien fait, ou presque, en tout cas...

"Et toi ! Idiot !"

Il se dirigea vers mon frère et commença à le serrer, il avait l'air gêné, peut-être même qu'il pleurs, enfin, j'ai l'impression. Japan, celui qui s'est donner le plus à fond, dans l'histoire et qui a pris le plus de risques...

"Tu sais très bien que tu aurais pu mourir ?! Pour une poignée de cerises, en plus ! L'invocation de Ryutchi n'était pas nécessaire ! Qu-Qu'est-ce qu'on aurait fait, nous... Ne recommence plus jamais ce sort... Plus jamais, tu entends ?!"

La situation était un peu gênante, pour moi. Je ne savais pas vraiment comment réagir. C'est un sentiment étrange.
Je resta à les observer sans bouger.

Au bout d'un moment il mit fin à son accolade, il avait l'air encore quelques peu gêner.

"... Je vais me changer. Et après, on rentre. Je ne veux plus rester ici. Je suis désolé, China. Ton pays est pourtant... Intéressant."

"Je, comprends, aru. Je suis d'accord, je vais me changer aussi, aru."

Je ne m'apperçus pas tout de suite qu'il était partit sans même attendre ma réponse.
L'Anglais se dirigea vers une cabine pour se changer, l'air très en colère.

Mon frère lui resta planter-là, puis commença à....Pleurer...

"Ih... .gomen Nasai, Gomen na...sai...urk... Gomen nasai... Gomen nasai..."

Pourquoi il s'excusait ? Il nous a sauver, certes en prenant des risques, mais il a réussit. Et il n'a rien eut, finalement, alors...
C'était vraiment gênant, encore plus que tout à l'heure, je détestes ne pas savoir comment réagir...

"J-Je vais m-me changer aussi, aru..."

Je partis en direction des cabines. Je suis sûre qu'il ne m'a pas entendu. J'aurais peut-être dut le consoler, mais ça l'aurait sans doute gêner plus qu'autres choses, alors je préfères éviter.

Je retrouva bien plus facilement la cabine où j'avais laisser mes vêtements que prévu.
J'étais sale. Enfin, je me sentais sale. Me changer me ferra le plus grand bien. J'enleva les vêtements et accesoires d'infirmière et mis mes anciens vêtements. Ils sont bien plus confortables que les autres. Comment les femmes font-elles, au quotidien ?
Je me regarda dans le miroir. Il me reste les couettes à défaire. Tss. Mais cheveux sont tout enmellés...
Ca va me prendre un moment, mais bon, vu la situation tendu dehors, c'est en fait plutôt une chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iggy

avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 20
Localisation : Aux cotés de Flying Mint Bunny et de Miss Fairy.

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Jeu 27 Déc - 19:06

Je me débarrassai du costume en vitesse. Je serrai les dents, pour me calmer. Et éviter que mes émotions prennent le dessus. Quelles émotions ? La colère, sur Japan et China qui ont joué les inconscients ? Le soulagement, de les savoir en bonne santé ? Ou bien la gêne, car j'ai laissé ma rage prendre le dessus ? Ou bien les trois en même temps, ce serait logique...

Je me sentais coupable. A cause des sanglots de Japan. C'était insupportable. Quel super copain je fais, de faire pleurer mon seul et unique ami... China ! Que fais-tu ?! Fais-le taire... Ne le laisse pas dans cet état...
Evidemment. China devait sans doute se rhabiller aussi. Laissant son pauvre frère seul... Quoique je n'étais pas non plus innocent. C'est ma faute, c'est vrai. Ma conduite était-elle trop excessive ?

Je réajustai ma cravate, et remis ma veste. J'étais beaucoup mieux en costume qu'en robe, c'est sûr... J'enlevai les quelques saletés qui s'étaient posées sur ma veste, et me regardai une dernière fois dans le miroir. Parfait ! J'étais déjà plus présentable dans ces vêtements...

Je sortis le plus calmement de la cabine, vérifiant que je n'ai rien oublié. Rien ? Parfait. Je cherchai le Japonais du regard... Ce ne fut pas compliqué. Il était toujours en train de pleurnicher dans un coin... Il n'est vraiment pas croyable. Mon discourt de tantôt est déjà oublié ? Reprends-toi, Japan ! Tu es plus fort que ça ! Je soupirai, et me dirigeai vers lui.

"... Ne pleure pas pour ça, hein..."

Je m'assis à coté de lui et lui mis une main l'épaule. Il me faisait de la peine... Pfeh. A moi de le consoler... China prendrait sans doute son temps, me refilant le sale boulot. Ne pensez pas que je déteste Japan, au contraire ! Mais il m'avait énervé, et j'aurais préféré rentrer directement.

"Merci. Je n'ai pas eu le temps de te remercier... J'étais un peu énervé, comprends-moi. C'était un peu... Exagéré. Ma réaction ! Même si votre combat l'était aussi... mais bref. J'aurais dû te remercier d'abord."

Je lui souris timidement. J'espère que ça irait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japan

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 21
Localisation : Entre deux ou trois onigiris.

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Ven 28 Déc - 12:08

Je relevais péniblement la tête. Des remerciements? Vraiment? Il ne fallait pas me remercier... Je n'avais fait que des bêtises. Je me mis debout. Me remercier pour quoi? C'était insensé... Je ne comprenais pas.

"Ano, je vais bien..."

J'essuyai rapidement les yeux avec ma manche. Arrêter de pleurer.... Mon but premier...
Je fis demi tour et entrais dans ma cabine. Mes affaires était encore la. Je me changeais sans trop prendre mon temps. J'avais laissé du bazar dans les rayons, et je devais aller ranger. Ma chemise et mon jean était bien plus confortable que la robe... Je pliais les costumes, pris le panier de pantin et sorti. Je recuperais le costume de maid dans la cabine d'Iggy pour le ranger. En passant devant la cabine de China, je toquais.

"Ano... Ni chan, tout va bien?"


Je n'attendais pas de réponses...

"Gomen nasai pour tout, hein..."

Je l'éloignait ensuite en direction du champ de bataille et ramassais tout le matériel utilisé. J'étais fatigué, très fatigué, et avait en plus de ça pourri la journée de mes deux meilleurs amis. Gamin, je ne suis qu'un gamin égoïste.

Je me dirigeais ensuite vers les rayons pour tout ranger. Je repliais les costumes un à un, replaçait les robes sur les cintres, rangeais les accessoire, ramassais et replaçais les armes, réarrangeais les tissus,... Une fois finis, je rejoignis mes amis. Il fallait que je me rattrape, mais je pense que tout deux avaient envie de rentrer à l'agence. Je ne servais à rien, encore...

"Ano, si il y a quelque chose que je peux faire pour le faire pardonner...."

Oui, espérons qu'il y aurait quelque chose. Quelque chose de faisable, car je me sentais si... Fatigué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jingoku-no-merodirpg.forumactif.org/
Nan-aru
Admin
avatar

Messages : 532
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 18
Localisation : Beijing, aru~

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Ven 28 Déc - 14:49

J'étais dans la cabine depuis un moment. Mais bon, mes cheveux étaient dans un sal état. Ca m'avait prit du temps de les démêllés...Tss. Peut-être que je devrais penser à les couper. Bon, on verra ça une fois rentré.

J'entendis mon frère passer à côté de la cabine.

"Ano... Ni chan, tout va bien?"

J'étais surpris. Je ne m'attendais pas à ce qu'il vienne me voir...
Je n'eus pas le temps de répondre qu'il reprenna.

"Gomen nasai pour tout, hein..."

....Pourquoi il s'excuse ? Gomen nasai...Peut-être que ça a changer de signification depuis la dernière fois....Ou pas....Décidément, je ne le comprends pas....

Je sortis de ma cabine, Iggy était déjà dehors. J'alla à côté de lui. A peine une minute après mon frère nous rejoignis.

"Ano, si il y a quelque chose que je peux faire pour le faire pardonner...."

Il n'y a rien à pardonner selon moi, mais bon, mieux vaut ne pas insister...

"Hum, non, je crois que nous devrions rentrer à l'agence, maintenant, on payes nos achats, puis, on rentres, aru."

Oui, on était tous fatigués. Surtout Japan. Je l'empêcherais de faire le ménage quelques temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iggy

avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 20
Localisation : Aux cotés de Flying Mint Bunny et de Miss Fairy.

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Dim 6 Jan - 9:34

Non. Apparemment, ce que je lui avais dit n'était pas suffisant. Il sécha ses larmes d'un coup de manche et alla se changer, me laissant seul dans le magasin.

Je devinais bien le regard des gens dans mon dos, mais je tâchai de garder mon sang-froid, et surtout de me tenir droit. Contrairement à Japan, je ne devais pas montrer que les évènements m'avaient touchés... Si je commençais à pleurer maintenant, de quoi aurais-je l'air ?! Je veux me faire respecter. Et ce n'est pas en chouinant que j'y arriverai. Garder la tête haute, et ne laisser passer aucun sentiment. Voilà, c'est ce qu'il faut faire.

... Pourquoi pleurait-il, en faites, le Japonais ?
Je réfléchissais. Pourquoi, oui ? C'est ce que je lui ai dit ? Non, non. Ca ne peut pas être ça. Sans doute la journée en elle-même... Je me mordis la langue. Je lui avais un peu crié dessus, c'est vrai, mais je ne lui ai pas demandé si il allait vraiment. Si ils, si ils allaient vraiment bien. Je n'ai pas été confondu avec une femme, je ne peux pas savoir ce que ça fait. Ni leurs sentiments actuels...

L'arrivée de China, suivi de peu par son frère, interrompit mes pensées. Je ne savais pas comment engagé la conversation. Je ne savais pas ou je ne voulais pas ? Je savais juste que je voulais rentrer. Japan remua, et ouvrit la bouche. Je relevai la tête, et le regarda dans les yeux. Que voulait-il ?

"Ano, si il y a quelque chose que je peux faire pour me faire pardonner...."

Je détournai le regard. "Pour se faire pardonner", a t-il dit... Il avait été affecté parce que je lui avait dit. Mes sentiments ont pris le dessus, j'ai honte. J'étais plus ou moins inquiet, et le voir user de magie comme il l'a fait, c'était trop pour moi. Inquiet ou jaloux ? Il l'utilisait bien. Peut-être l'ai-je arrêté juste pour assurer ma supériorité ? Ou alors j'étais vraiment inquiet, et je ne voulais pas qu'il se blesse. Hem... Je me fais hésité. Disons que je m'étais tracassé pour sa santé.

"Hum, non, je crois que nous devrions rentrer à l'agence, maintenant, on paye nos achats, puis, on rentres, aru."

On pensait la même chose. Tant mieux. Je me demande comment j'aurais réagi si il aurait proposé de continuer nos courses... Quoique une personne sensée aurait senti l'ambiance froide qui couvrait le magasin, et saurait que c'était une bonne idée.

"Il a raison." Je désignai China de la main. "Je suis fatigué, moi aussi. Tu as dit que tu voulais te faire pardonner ? Non. Il n'y a rien à te pardonner, ta réaction était normale. C'est même plutôt téméraire, d'invoquer autant d'esprits."

Qu'est-ce que je disais, maintenant ?! Tss ! Depuis quand je suis aussi gentil ? Depuis que j'ai vu le Japonais pleurer, et que je crains qu'il ne recommence, sans doute. C'est gênant... Pour lui, comme pour tous les gens à coté.

"Japan... Ne t'inquiète pas. Ma réaction fut un tantinet exagéré, il est vrai. Vous avez tous les deux essayer de garder votre honneur, c'est une bonne chose. Et puis on est tous saufs. C'est le principal. Rentrons."

Tss. J'avais un peu exagéré dans ces paroles. Je n'étais toujours pas satisfait. Mais si ça peut les rassurer... On peut rentrer, maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japan

avatar

Messages : 300
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 21
Localisation : Entre deux ou trois onigiris.

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Dim 6 Jan - 10:52

Rentrer, tout simplement... C'était ce qu'ils voulaient. Soit, alors nous rentrons. Je n'écoutais pas le discours de l'anglais, trop énervé contre moi même...

Une fois qu'il eut fini, je leur demandait.

"Vous êtes venus en avion, je suppose?"

Mon ton avait peut être l'air arrogant... Je baissais les yeux et me dirigeais vers la sortie. Je m'inclinais devant le vendeur, m'excusant encore pour les dommages créés et sorti. La je les attendais. Ou était l'aéroport? Je ne me rappelais plus quel chemin j'avais pris et n'avait aucune envie de me perdre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jingoku-no-merodirpg.forumactif.org/
Nan-aru
Admin
avatar

Messages : 532
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 18
Localisation : Beijing, aru~

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Dim 6 Jan - 18:09

Iggy était apparement d'accord pour rentrer. Il présenta des excuses à mon frère qui n'avait pas vraiment l'air d'avoir écouter.

Le Japonais posa une question peu après le discours de l'Anglais.

"Vous êtes venus en avion, je suppose?"

Il avait l'air un peu moins sympathique que d'habitude, en disant ça. Il baissa la tête et n'attenda pas notre réponse pour sortir. Il s'inclina devant le vendeur en chemin.

Je me leva et m'addressa à l'Anglais avant de repartir.

"Il a l'air de mauvaise humeur, aru."

J'alla dehors rejoindre mon frère.

"...Ca va, aru ? Nous allons rentrer, maintenant, aru..."

Peu de temps après, England nous rejoigna. C'est dommage que notre voyage dans mon pays ce soit...Mal terminer. On recommencera une prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iggy

avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 20
Localisation : Aux cotés de Flying Mint Bunny et de Miss Fairy.

MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   Mer 9 Jan - 14:24

Le manque de réaction du Japonais m'énerva. Tss. A quoi bon se forcer d'apaiser le Japonais si il n'en a rien à faire ?! J'attendais une quelconque réponse. J'avoue avoir été soulagé, quand je le vis ouvrir la bouche.

"Vous êtes venus en avion, je suppose ?"

Non, nous sommes venus sur nos balais volants. Accompagnés d'Harry Potter, ainsi que Flying Mint Bunny. Savait-il que les vents soufflants sur l'est de l'Europe furent plus puissants que dans le reste du trajet ? Evidemment, que j'avais pris l'avion ! Et puis, c'est quoi cet air hautain ? Depuis quand nous prend-il de haut ?! Et il pourrait au moins réagir à ce que je viens de lui dire ? N'a t-il pas appris les bonnes manières, et la politesse ?

Et le voilà qui s'en va. Sans rien dire. Nous laisser en plan dans le magasin ? De mieux en mieux.

"Il a l'air de mauvaise humeur, aru."

Mais non, China. Japan va très bien. Après d'être fait travestir, harceler, et frapper, il est tout à fait normal de péter la forme. La stupidité des questions des Asiatiques m'énervait. Je réfléchissais... Le Japonais avait des raisons d'être énervé. Mais ce n'était tout de même pas une raison pour nous parler sur ce ton, non ?

Je suivis China à l'extérieur de l'échoppe, où nous attendait Japan. Au moins n'était-il pas parti. Ca ne m'aurait pas étonné, d'ailleurs. Qu'il se soit de suite dirigé vers l'aéroport.

"...Ca va, aru ? Nous allons rentrer, maintenant, aru..."

Rentrer. Oui. Je regardai ma montre, ennuyé. Je voulais revoir l'agence. Revoir ? Non. C'est la Chine, que je ne voulais plus voir. Et les deux Asiatiques, d'ailleurs. Je voulais plutôt être seul. Courage ! Plus que quelques heures de trajet, et je pourrais me reposer. Enfin.

Difficile d'imaginer que hier encore, j'étais sur une barque sur l'eau respirant l'air serein de Zhouzhuang... Comment passer d'un conte de fées à un cauchemar réel. Tss ! Heureux de savoir que le pays de China n'a pas que des bons cotés. Ca aurait été vraiment bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Chine] Shopping au Paradis Céleste   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Chine] Shopping au Paradis Céleste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Le Costa Rica abandonne Taiwan et reconnaît la Chine
» Chine: Amérique, va en enfer
» Des nuages inhabituels précèdent le tremblement de terre en Chine: des preuves
» Quelle corvée ce shopping ! [Kimberley]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entreprise Hetalia RPG :: La Ville :: Quartier Asiatique-
Sauter vers: