Si les nations étaient vivantes? Si vous étiez l'une d'elles? Eh bien, c'est le cas. Vous êtes une nation. Mais reste a savoir laquelle vous allez représenter!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vers l'inconnu et moins loin encore!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Vers l'inconnu et moins loin encore!   Mar 20 Mai - 4:34

Ce RolePlay se déroule partout dans le monde, à partir des îles Féroé. Il consiste, comme le titre l'indique, à un voyage en solitaire par Ásdís Viderø, où elle fera des rencontres en visitant des autres pays. Tout le monde est le bienvenu à participer et à rejoindre le voyage et à le quitter quand on veut. Mais Ásdís se réserve le droit de vous quitter si vous lui collez trop aux pieds!

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

Ásdís Viderø: "Danmark reyvarhol! Ljóti fani!" (( Profanités, je ne préfère pas traduire ))

*Danemark venait de lui envoyé une facture pour une télé soi-disant pour elle, mais qu'il a gardé pour lui*

Ásdís Viderø: "Ah il m'énerve çui-là! Je ferais mieux de partir avant qu'il réalise que je lui ai volé de l'argent! Mais où aller? Hmm, j'ai vu mon cousin Islande il n'y a pas longtemps. J'en ai un peu marre de la famille. Týskland (( Deutschland )) est un parent éloigné, je pourrais peut-être allé le visiter... Mais il n'a pas une très bonne réputation. Ahhh je ne sais pas!"

*Føroyar marcha vers le globe terrestre de sa chambre et tourna la sphère en plastique, ferma les yeux et y déposa un doigt au hasard. Elle avait décidé que là où son doigt s'arrêterait, c'est là où elle irait.*

Ásdís Viderø: "Skít! Je ferais mieux de recommencer... J'ai pas vraiment envie d'aller en Syrie avec ce qui se passe chez lui, le pauvre."

*Après avoir refait le même manège, le visage de Føroyar s'illumina lorsqu'elle rouvrit les yeux.*

Ásdís Viderø: "Butan (( Bouthan ))! J'en avais jamais encore entendu parlé! Il faudrait maintenant savoir comment m'y rendre... Bon ça risque de me coûter pas mal de krónur, mais c'est Danemark qui paye, hehehehe."

*Føroyar mis en marche son ordinateur portable et lança une recherche sur Google: 'Flight Torshavn to Bhuthan'. Les résultats furent mitigés. Elle décida d'y aller à l'ancienne et d'utiliser ses connaissances personnelles.*

*Après avoir réservé ses billets d'avions et de trains et fait sa valise, Føroyar était prête à partir*

Ásdís Viderø: "Bon, en route."

*À peine envolée dans l'Airbus A319-100 d'Atlantic Airways qui l’emmènerait à Copenhague, elle fut prise de nausées et alla se soulager aux toilettes à l'arrière.*

Ásdís Viderø: "Le mal de l'air... Ça ne doit bien qu'arriver aux insulaires..."

*En se rasseyant à sa place, elle remarque un homme lui souriant à sa gauche.*

Homme: "Bonjour!"

Ásdís Viderø: "Halló..."

Homme: "Comment allez vous?"

*Føroyar fronça des sourcils. Mais c'est qui ce mec?*

Ásdís Viderø: "Qui le demande?"

Homme: "Ah, je suis Madeira!"

*Madeira était souriant, assez grand, bronzé, avec une barbe de quelques jours et des cheveux bouclés d'un noir de jais.*

Ásdís Viderø: "Je vois."

Madeira: "Vous êtes Faroés, sì?"

Ásdís Viderø: "En effet."

Madeira: "Pas très bavarde. Bah, ce n'est pas grave. J'ai adoré vos îles! En tant qu'insulaire, je comprend votre malaise dans l'avion, je ne vole pas souvent, sauf pour aller voir mon frère Açores."

*Madeira sortit une banane de son sac. Elle était d'une taille ridicule.*

Madeira: "Voulez-vous une banane? Elles viennent de Ribeira Brava! J'en ai toujours sur moi, je les cultive moi-même, voyez-vous!"

*Mais pourquoi parle-t-il si fort? Se demanda Føroyar. Elle lui fit signe qu'elle n'en voulait pas. Il haussa les épaules et entama une de ces bananes. Elles étaient beaucoup trop mûres, pratiquement noires. Elle le regarda du coin de l'oeil, tout en prenant son iPhone de la poche droite de son pantalon.*

Hôtesse de l'air: Madame, si vous voulez bien ranger votre téléphone, nous allons bientôt atterir.

Ásdís Viderø: "D'accord." Skøtja... (( Salope ))

*Arrivée à Copenhague, son périple vers le Bouthan s'entamait officiellement. Elle pris un taxi pour la gare centrale dans le centre de la ville. De là, elle monta à bord d'un train en partance pour Moscou.*

Ásdís Viderø: "J'me demande comment c'est, la Russie..."

À continuer... (( peut-être par vous! Wink))
Revenir en haut Aller en bas
 
Vers l'inconnu et moins loin encore!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» OH CONS SEYE ELEC TORO ! VOTRE 12 JANVIER N'EST PAS LOIN !
» Comment arrêter l'exode vers P.A.P
» Interdit aux moins de 18 ans
» Expédition vers le Harad.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entreprise Hetalia RPG :: Autres lieux, Autres RPs :: Autres lieux, Autres RPs-
Sauter vers: