Si les nations étaient vivantes? Si vous étiez l'une d'elles? Eh bien, c'est le cas. Vous êtes une nation. Mais reste a savoir laquelle vous allez représenter!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Repas créole [Venez ! Il y en a pour un régiment !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Afrique du Sud

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 25
Localisation : En pleine savane~

MessageSujet: Repas créole [Venez ! Il y en a pour un régiment !]   Lun 1 Juil - 5:08

Je vagabondais dans les couloirs sans but précis tout en fredonnant une musique de chez moi. L'heure du déjeuner approchait... C'était dans deux heures en fait mais j'avais furieusement envie d'un bon repas complet comme on en faisait sur mon île. Je passais justement près de la cafétéria. Apparemment il n'y avait personne... Ils devaient tous être en conférence ou je ne sais où... Puisqu'il n'y avait personne et puisque j'avais le temps...

- I ginÿ pa (ce n'est pas possible), je dois rêver. Je vais enfin pouvoir cuisiner !

Je sautille littéralement sur place à cause de la joie avant d'entrer dans les cuisines. Tout est étincelant de propreté, ça m'en fait presque mal aux yeux, et il y a des ustensiles de tous les types possibles, venant sûrement de partout dans le monde... Il y en a même que je ne connaissais même pas jusqu'à maintenant et dont je n'arrive pas à trouver l'utilité.

- Hum... Qu'est-ce qu'il peut y avoir.

J'ouvre chaque tiroir et au final, je trouve du riz, des grains venant directement de chez moi, ce qui m'étonne un peu mais bon, ça me réjouit, du curcuma, du poisson à l'air plutôt frais à en juger l'odeur et des tomates.
Bien sûr je trouve des oignons, du sel, du poivre, de l'ail et du gingembre.

- De quoi faire un bon ti cari ! Bon on va commencer par ça, après je vais voir si je peux faire un dessert.

Je me mets à la tâche après avoir attaché mes cheveux et retroussé mes manches et dès que je mets le poisson et la sauce à mijoter, l'odeur me ramène chez moi le temps d'une minute. J'avais oublié à quel point j'aimais cuisiner, pourtant, je me souviens parfaitement de chaque chose à faire, la façon dont on doit manipuler tel ingrédient. Ce doit être quelque chose qui ne se perd pas si facilement.

- Alors, les grains, le riz et le cari sont en train de cuire... Je pense que je vais pouvoir trouver de quoi faire un dessert. Mais quoi...

Peut-être que je devrais faire un gâteau banane, c'est tellement bon. Ou une tarte à la papaye ou encore des bonbons miel et cravate. Enfin, j'aviserais en fonction des ingrédients disponibles.
Et tout ça sera accompagné d'un bon rhum arrangé de chez moi que j'ai moi-même concocté et, bien sûr, de piment !
J'adore les repas entièrement fait maison. Néanmoins j'ai fait beaucoup trop de nourriture pour moi seule... J'espère que les autres viendront parce que s'il y a deux choses dont j'ai horreur, ce sont les restes et le gaspillage. En cas, je les obligerais à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Repas créole [Venez ! Il y en a pour un régiment !]   Lun 15 Juil - 19:54

La réunion* fut longue, très longue... Saarland avait commencé son travail à 7h30 car justement, il y avait réunion à 11h et elle devait avancer dans ses papiers. Cette réunion dura environ 4 heures avec une pause de 10 minutes. Ils devaient parler logistique ainsi que le bilan des trois derniers mois qui s'annonçait plutôt bien. Sarre gérait beaucoup de dossier de transports, elle était une plaque tournante entre la France, l'Allemagne, la Belgique et le Luxembourg en général. La réunion devait durer 2 heures en tout, sauf que l'un des représentant de Rhénanie Palatinat arriva en retard et voulu régler le dossier juridique des transports frauduleux avec Sarre. Même lorsqu'elle était à des kilomètres de Rhénanie, celui-ci trouvait toujours le moyen de la coller. Il fallut rajouter 2 heures de plus pour classer que la moitié des dossiers juridiques dont certains servaient de prétexte pour rallonger la réunion.

En quelques mots à la sortie de la réunion: elle en avait marre. La jeune fille sortie de la pièce avec un mal de crâne, elle en pouvait plus et l'autre rigolo à côté n'arrêtait pas de la suivre partout. C'était un vrai moulin à parole et elle savait ce qu'il voulait: qu'elle vienne quelques jours chez Rhénanie pour prendre le thé, or elle n'avait pas le temps, de plus elle voyait mal son frère Allemagne lui accorder deux jours de repos pour prendre le thé avec un frère trop collant. Elle soupira:

- Ecoute, tu lui passera le bonjour de ma part et tu lui dira que c'est pas en m'envoyant un représentant pour régler des affaires juridiques que j'aurai le temps de venir le voir. Il a qu'a venir lui même. Au revoir.

Elle s'éclipsa pour aller se cacher dans les toilettes. Elle connaissait la chanson: vient prendre un verre, vient on va manger ensemble hahaha etc... elle c'était déjà fait avoir quelques fois, dont une où Rhénanie en personne l'avait fait trop boire et ... ce fut la débâcle dans le bar car lui aussi avait trop bu. Heureusement, elle n'était pas encore dans l'entreprise et Allemagne n'en savait rien et n'en sait toujours rien.
Sarre se tenait le ventre, il gargouillait, elle avait tellement faim! Mais à cette heure ci, il ne devait avoir plus grand chose à manger ou à cuisiner, de plus elle avait trop faim pour cuisiner. Elle aurait mangé tous les ingrédients avant de pouvoir cuire quelque chose.
En sortant des toilettes, elle se dirigea instinctivement vers la cafétéria où une bonne odeur planait dans les couloirs. Tel un zombie hypnotisé, elle entra tout en faisant attention à ce que personne ne la suivait.

-Hunger...

Sarre se dirigea vers la cuisine, de la nourriture était prête à être servie. Des étoiles dans les yeux, elle se précipita vers les casseroles. Est-ce que je peux m'en servir? La nourriture était préparée en grande quantité, peut-être qu'il y avait une réception ou un repas commun? L'odeur du riz, du poisson, de l'oignon et ... et...

Grouuuuglm...

Son ventre gémissait, trop c'est trop. Elle prit une assiette et se servie convenablement. Saarland se retourna et aperçue une autre jeune fille. Elle rougit: elle n'avait pas vu la jeune fille tellement elle avait faim et ne lui avait même pas demandé si elle pouvait se servir. Il n'est jamais trop tard!

-Hum... Gute morgen, enfin, bonjour. Je me suis servie, cela ne vous dérange pas de trop?

Elle était prête à reposer son assiette. Sarre allait noyer son désespoir dans la bière si jamais elle ne pouvait pas goûter à ce met qui avait l'air franchement délicieux. Elle vit une bouteille de rhum sur un coin de table "Ou bien noyer mon désespoir avec cette bouteille là".

----------------------------------------------------------------
* hrpg: franchement, c'est pas fait exprès >.<
Revenir en haut Aller en bas
Afrique du Sud

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 25
Localisation : En pleine savane~

MessageSujet: Re: Repas créole [Venez ! Il y en a pour un régiment !]   Lun 22 Juil - 18:02

Je cherchais le miel partout, sans succès... Il devait être quelque part quand même ! J'ouvris chaque placard, chaque tiroir, parfois mettant le bras entier dedans et même la tête. Je grogne parce qu'à un moment, j'avais enfin réussi à mettre la main sur l'objet tant convoité mais je l'avais cherché tellement loin que je me retrouve coincée. Je passe un bon moment à essayer d'en sortir, qu'est-ce que je suis empotée. Je prend appui avec mon autre bras pour sortir. Je dois avoir l'air intelligente comme ça... Et si quelqu'un venait à passer ? Qu'est-ce que je dirais ?

- Totoche i chauff à moin... je grogne, commençant à être sur les nerfs, ce qui était une très mauvaise chose.

Finalement je réussis à m'en tirer au bout de cinq longues minutes et je tombe sur les fesses, le pot de miel dans une main. Je serre les dents en frottant mon séant douloureux à cause du choc... Même si j'en avais eu des belles de chutes dans mon île avec tous mes vagabondages dans les sentiers... Ou avec les petites bagarres avec Maurice. D'ailleurs le fait que je n'ai pas vu mon frère depuis un bon ti moment ne me dérangeait pas du tout, au contraire... Va que je me vante de mon tourisme florissant, de mes plages ou de mon indépendance.
Pff je te jure... Beaucoup de touristes viennent aussi chez moi, c'est pas lui qui possède des paysages hors du commun à ce que je sache, Cilaos et mes  sentiers ont beaucoup de renommée... Et ma cuisine aussi... Et ma culture... C'est vrai quoi ! Bien que mes plages soient un peu tombées en désuétude récemment à cause de ce qui se passe, il reste mes sentiers, mes montagnes... J'ai encore beaucoup de forêts moi au moins ! Je n'ai pas presque tout défriché pour la culture de la canne à sucre et c'est pourtant moi l'une des premières exportatrices en Europe... Et le niveau de vie des habitants de la Réunion est bien supérieur à celui de ceux de Maurice... Elle a bon dos l'indépendance.
- Tsh... N'importe kwé. Mi gagne pi ek lui...
Je m'énerve en passant sur la pâte que je préparais en même temps pour mes bonbons miel tout en pestant des injures en créole.

Je soupirais. Quand je pensais à cet imbécile je ne pouvais pas m'empêcher de m'énerver et de me mettre dans tous mes états. Peut-être que je devrais me prendre un verre pour me calmer. Je me retournai vers la bouteille de rhum que j'avais ramenée quand je croise le regard d'une jeune fille, blonde. Je l'avais déjà vu mais je n'arrivais pas à me souvenir de ce qu'elle représentait.

- Hum... Gute morgen, enfin, bonjour. Je me suis servie, cela ne vous dérange pas de trop ?

Qu'est-ce que je devrais dire ? Je suis déstabilisée, m'a-t-elle vue m'acharner sur la pâte ? J'essayais néanmoins de faire comme si de rien n'était, c'est à dire esquisser un grand sourire.

- Bonzour ! je dis avant de me corriger pour prendre le français plus que correct que j'utilisais en temps normal, du moins quand je n'étais pas chez moi ou lorsque je n'étais pas énervée non sans avoir esquissé mon sourire le plus cordial que je prends la plupart du temps. Je t'en prie, fais comme chez toi ! Casse pa la tête ek sa ! Sers toi ! J'ai cuisiné pour ça d'ailleurs ! rajoutai-je avec un clin d’œil.

Je me dirigeais vers la bouteille de Rhum, me servis un ti guiguine avant de boire cul-sec. J'appréciais la sensation de ma gorge qui s'enflammait avec le liquide. Fallait bien que j'attende que la pâte des bonbons miel soit prête.

- Si tu as besoin de quoi que soit, n'hésite pas ! dis-je à l'intention de la jeune fille.

Je me met alors à taper avec mes doigts sur le plan de travail en fredonnant un air de chez moi en rythme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Repas créole [Venez ! Il y en a pour un régiment !]   Jeu 19 Sep - 20:16



La petite allemande trouvait la jeune fille fort sympathique. Elle lui rendit son sourire. Saarland décida de rester en compagnie de l’autre jeune fille, apprendre à la connaître, demander quels ingrédients elle a pris pour cuisiner ce plat qui sent si bon ! Elle posa son plat sur le coin du plan de travail et alla se chercher une chaise ; elle revint avec cette dernière et des couverts pour plusieurs personnes, quitte à en prendre pour elle, elle pouvait bien se permettre d’en prendre plusieurs ! Sarre s’installa confortablement sur sa chaise et chargea une bonne fourchette. Le couvert se rapprocha de la bouche mais elle hésita un instant : la nourriture sent vraiment trop bon et si c’était…. Une sorte de piège ? Dans les mangas, les repas qui avaient une allure très salivante étaient en faite de véritable poison presque mortel. Ou c’est un repas excellent avec une bonne dose de somnifère qui la ferait dormir sur champs et les sbires de Rhénanie viendraient s’emparer d’elle ! Ou cette nourriture est tout simplement excellente. Que faire ? Trop de questions, trop d’hésitations, elle ne savait pas bien quoi faire : elle n’avait pas envie de faire comme son frère Saxe, hésiter et se mettre dans l’embarra. Là elle allait vexer la jeune femme. Tant pis, elle s’était déjà engagée de toute façon.

La fourchette entra directement dans sa bouche. Elle ouvrit de large yeux et surprise avala doucement. C’était excellent. Vraiment. Grand frère France avait de la concurrence ! Elle attendit patiemment quelques minutes. Soit elle était invulnérable au poison, soit c’était tout simplement un plat excellent.
Elle mangea la moitié de son assiette sans défaillir empoisonnée ou sans tomber dans les pommes pour être embarquée.

-J’ai oublié de me présenter ! Je m’appelle Eléonor, je représente le Land ou la région si vous préférez de la Sarre en français et Saarland en allemand. Allemagne est mon frère et je considère toujours France comme mon grand frère.

Elle s’empressa de manger encore un peu son plat. Elle ne tenait plus.

-Ah et votre plat est vraiment bon !

Elle vit la jeune femme se servir du liquide dans la bouteille qu’elle avait aperçut. Elle se leva et alla aussi chercher un verre un peu partout dans la pièce. Mais elle n’en trouva aucun. Elle décida donc de se rassoir, un peu fâché, mais décida de finir son plat avant qu’il ne refroidisse. Peut-être que froid il était aussi bon ? Elle ne voulait pas tenter et finit son assiette.

-Vraiment excellent.

Elle avait quelques miettes et de la sauce autour de la bouche mais Sarre ne pouvait pas s’en rendre compte. Maintenant elle voulait goûter au rhum ! Et reprendre une assiette plus tard. Oui c’était un plan parfait !

-Dite, vous savez où on peut trouver des verres pour boire le rhum ?

[HRPG: désolé du retard! Désolé des fautes!! XD en ce moment c'est la cataaa! XD]
Revenir en haut Aller en bas
Afrique du Sud

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 25
Localisation : En pleine savane~

MessageSujet: Re: Repas créole [Venez ! Il y en a pour un régiment !]   Sam 21 Sep - 19:10

J'observais mon "invitée" non sans sourire. Elle avait l'air d'apprécier les plats de mon île. Tant mieux ! Si je pouvais avoir plus de renommée, ce qui m'apporterait plus de touristes ça ne serait pas plus mal et Maurice l'aura dans les dents. Après toutes les catastrophes qui s'étaient déroulées dernièrement... Au pire, Bourbon n'est pas reconnue pour ses plages qui certes sont belles mais aussi pour ses magnifiques paysages. J'essaierais de lui parler des paysages de l'île. Ainsi elle pourra en parler autour d'elle et bonjour la remontée du tourisme. On entrait bientôt dans la saison après tout, les rues de St Denis étaient remplies de touristes, il fallait bien entretenir ce marché.
Je sirotais longuement mon verre de rhum tout en observant cette jeune fille, franchement ma cuisine devait vraiment lui plaire à voir ses yeux brillants et son visage.

- J’ai oublié de me présenter ! Je m’appelle Eléonor, je représente le Land ou la région si vous préférez de la Sarre en français et Saarland en allemand. Allemagne est mon frère et je considère toujours France comme mon grand frère.

J'écarquillai les yeux, un air surpris au visage. Elle considérait France comme son grand-frère ?
Elle continua en me complimentant sur ma cuisine avant de se mettre à chercher quelque chose dans les tiroirs. Mais qu'est-ce qu'elle faisait ?

- Dite, vous savez où on peut trouver des verres pour boire le rhum ?

Ah, elle cherchait un verre ! Je ris avant de lui en tendre un propre.

- Tu peux me tutoyer tu sais ! Au fait, je ne me suis pas présentée... Moi c'est Marie-Rose De Lisle. Je représente l'île de la Réunion ou Bourbon si tu préfères les noms plus anciens... C'est un petit bout de paradis au milieu de l'Océan Indien... Donc tu connais France ? Il est comme un père pour moi et le reste des départements mes frères et sœurs. Je suis un DOM ou un Département d'Outre Mer si tu veux aussi. Cependant j'ai eu quelques tuteurs au fil des siècles et je ne sais pas si tu vois qui sont Maurice et Madagascar mais eux sont aussi de ma famille.

Je lui servis du rhum dans son verre avant de le lui tendre avec un visage amical et un "sourire tranche papaye".

- Et je suis ravie que ma cuisine te plaise ! J'ai été briefée en quelque sorte par les pays qui savent le mieux cuisiner alors j'ai pu m'inspirer de leurs leçons pour faire mon propre style.

Je souris en me rappelant des leçons de Chine, Inde, France, des nombreux pays africains de la côte est. On ne peut pas dire qu'avec des professeurs pareils, ma cuisine est écœurante. Ma cuisine avait même des influences anglaises bien utilisées... Alors c'est vous dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Repas créole [Venez ! Il y en a pour un régiment !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Repas créole [Venez ! Il y en a pour un régiment !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Laissez moi me débattre. Venez pas me secourir. Venez plutôt m'abattre pour m'empêcher de souffrir.
» Repas du tournoi
» “ MacDonald's™ : Venez comme vous êtes. ”[with Jade]
» Réflexion autour d'un repas [PV]
» Un bien beau repas satisfaisant [Rp terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entreprise Hetalia RPG :: Lieux de Détentes :: Caféteria-
Sauter vers: